Trouve ton métier

Chef de quart > 75 TJB

Autres appellations :Chef de quart >75 TJB

Description

Le chef de quart >75 TJB assure le quart à la passerelle d’un navire de tonnage supérieur à 75 TJB. Il prend en charge les tâches liées à la conduite et à l’exploitation du navire sous la supervision du capitaine ou du second capitaine.
Ce métier obéit à la réglementation en vigueur en matière d’emploi du personnel navigant et de prérogatives à bord d’un navire de pêche.

Missions principales

Préparer la sortie en mer et la marée de pêche
- Assurer le quart à la passerelle
- Veiller sur la propreté du navire et sur l’état de l’hygiène à bord
- Accomplir des tâches d’appui aux activités de pêche

Compétences requises

Savoir

Navigation maritime
- Sécurité maritime
- Techniques de pêche
- Stabilité du navire
- Mesures de survie, de sauvetage et de lutte contre l’incendie
- Règlement international pour prévenir les abordages en mer
- Environnement des pêcheries
- Réglementation maritime et de pêche

Savoir-faire

Procédures

Calculs nautiques et règles de barre
- Règles de sécurité, de sauvetage et de survie
- Taille marchande des espèces
- Régime disciplinaire et pénal de la marine marchande

Activités

Appliquer correctement les consignes du capitaine et du second capitaine
- Maintenir le cap indiqué
- Utiliser les équipements de navigation
- Utiliser les équipements de radiocommunication du bord.

Détecter les points critiques ayant une incidence négative sur la sécurité et l’hygiène du navire

Savoir-être

Sens des responsabilités
Sens de l’observation
Endurance
Sens de la communication

Présentation

La durée de travail n’est pas déterminée et peut englober la nuit et les fins de semaine en fonction des opérations de pêche et de leur intensité. Les contrats de travail sont de type CDD. Dans le cas d’un navire chalutier congélateur (pêche hauturière), la durée de la marée est assez longue et peut atteindre les 90 jours. Le métier donne donc lieu à un éloignement assez prolongé du domicile. La rémunération est fixe avec un intéressement calculé sur la base de la valeur des captures. Dans le cas d’un navire RSW (Système de conservation à l’eau réfrigéré), la durée de la marée varie entre une à deux journées. La rémunération est généralement fixe. Elle peut donner lieu à une indemnité calculée sur la base de la valeur des captures. Concernant la pêche côtière à la senne ou au chalut, la durée de la marée varie d’un jour à deux semaines environ. La rémunération est fixée sur la base d’un système de rétribution à la part.

Lieu d'exercice

A bord d’un navire de pêche > 75 TJB

Conditions d'exercice

Etroitesse des lieux de travail et d’accueil où opèrent et cohabitent plusieurs membres d’équipage ; milieu humide et bruyant ; présence permanente sur le lieu du travail (durant la campagne de pêche) ; Travail exposé au tangage et roulis du navire. Ce métier implique des déplacements fréquents dans les différents compartiments du navire, d’où une attention particulière aux mesures de sécurité Tenue professionnelle : Ciré, paire de gants, paire de bottes

Description

Pour navire > 75 TJB et < 150 TJB :
• Diplôme de qualification professionnelle maritime option pêche
• Justifier de 18 mois de navigation à bord de navire de tonnage = 25 TJB
Pour navire > 150 TJB :
• Diplôme de patron de pêche
• Disposer de 30 mois de navigation à bord des navires de pêche dont 18 mois à bord des navires de tonnage =75 TJB, ou
• Diplôme d’étude universitaire pêche
• Avoir effectué 24 mois de navigation à la pêche
Pour l’ensemble
• Etre titulaire du certificat de SMDSM
• Etre titulaire du certificat de secourisme et premiers soins
• Aptitude physique à la navigation
• Disposer d’un Livret maritime

Où suivre cette formation

Close