Trouve ton métier

Jardinier

Autres appellations :Ouvrier jardinier Jardinier / Ouvrier paysagiste

499

Secteur (s)

picto

Description

Le jardinier réalise les travaux de plantation et d’entretien courant des espaces verts, des pelouses de terrains, des parcs et jardins et d'autres environnements paysagers afin de sauvegarder ces espaces en bon état.
Il peut réaliser des espaces verts et des jardins en respectant le plan conçu par un client ou un responsable hiérarchique (paysagiste, décorateur, architecte..).
Dans ce cas, il intervient particulièrement dans la réalisation des travaux de la maçonnerie paysagère, de la mise en place des circulations et de l’éclairage, de la pose des arrosages intégrés ou des opérations phytosanitaires.
Il peut être travailleurs autonomes, ou être employé dans des sociétés spécialisées dans le jardinage ou dans des entreprises de service de pelouse et de soins des arbres, des terrains de golf, des pépinières et des parcs publics et privés.

Missions principales

Effectuer les travaux préliminaires
- Réaliser des travaux de plantations
- Réaliser des travaux d’engazonnements
- Surveiller l'état des plantations
- Effectuer des opérations d’entretien des cultures (épandage d’engrais, irrigation, désherbage…)
- Entretenir les espaces végétalisés : engazonnements, massifs, végétaux
- Récolter des produits
- Utiliser et entretenir le matériel et les équipements

Compétences requises

Savoir

Botanique, biologie et physiologie végétale
- Techniques culturales
- Fertilisation
- Irrigation
- Maladies et protection des plantes
- Produits phytosanitaires
- Engins et matériels agricoles
- Mécanique générale
- Outils bureautiques
- Langues et communication

Savoir-faire

Procédures

Règles d’hygiène et de sécurité au travail
- Normes environnementales
- Procédures d’application des traitements phytosanitaires

Activités

Choisir les bons substrats
- Utiliser des notices d’utilisation d’intrants agricoles.
- Utiliser les équipements, le matériel et les outils agricoles
- Choisir les conditions climatiques et édaphiques favorables pour réussir les opérations de jardinage

Préparer des doses de semis
- Préparer des bouillies et utiliser du matériel pour les traitements phytosanitaires

Savoir-être

Le jardinier doit être un bon observateur afin de pouvoir détecter tout problème et repérer d'éventuelles anomalies (mauvais développement, parasites, maladies...). dans les environnements paysagers dont il a la charge
Il doit apprécier le travail physique et disposer de capacités d'adaptation lui assurant la polyvalence nécessaire pour travailler sur des situations souvent différentes. Le métier exige un certain degré de technicité et de l’habileté pour pouvoir manier, conduire et entretenir du matériel et de l’outillage spécifiques au jardinage

Présentation

L'activité de cet emploi/métier s'exerce à titre privé ou en tant qu’employé dans des entreprises de service spécialisées en jardinage, des terrains de golf, des pépinières et des parcs publics et privés….
Le jardinier assume l’entière responsabilité des tâches d’entretien qu’il réalise. En revanche, pour la tâche de réalisation de travaux d’infrastructure et de construction, sa responsabilité se limite aux opérations qu’il accomplit. C’est toujours le gérant ou le chef d’entreprise qui décide de l’époque des différentes opérations et guide l’ouvrier jardinier qui exécute les tâches.
Il peut travailler en poste individuel ou en équipe, avec des horaires souvent réguliers et éventuellement des heures de travail supplémentaires.
Il peut être amené à se déplacer parfois dans des environnements plus ou moins favorables (climat, salissures, bruit…). Ses horaires sont souvent réguliers (environ huit heures par jour). Une éventuelle flexibilité lui sera demandée selon l’activité de l’entreprise (weekend, heures supplémentaires).

Lieu d'exercice

L'activité du jardinier s'exerce généralement dans un environnement urbain, souvent à l’extérieur et rarement dans des espaces couverts.

Conditions d'exercice

Le jardinier travaille souvent à l’air libre mais dans un environnement sonore relativement discret.
Les risques directs d’accident professionnels sont peu nombreux mais réellement présents : risques liés aux ports de charges excessives, à l’inhalation de pesticides ou des produits phytosanitaires et à l’inhalation de gaz d’échappement de la tondeuse à gazon, risques de blessures lors de la manipulation du matériel de travail ou des outils tranchants (sécateurs, greffoirs,…)
Ses activités exigent une bonne forme physique pour travailler, avec ses équipements, dans toutes les conditions météorologiques et supporter les charges lourdes et les postures pénibles (debout, sur échelle, par terre).
La vigilance, le respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité et le port de vêtements et outils protecteurs lors de la réalisation des opérations de jardinage peuvent être exigés dans l’exercice de ce métier.

Description

Cet emploi/métier est accessible avec un diplôme de qualification professionnelle en jardinage ou une formation par apprentissage d’aide jardinier après une période d’essai.
Il peut également être accessible sans diplôme aux personnes ayant une expérience confirmée en tant que manoeuvre d'entretien paysager et d'entretien de terrains.

Où suivre cette formation

Close