Trouve ton métier

Ouvrier en maraichage

Autres appellations :Ouvrier maraicher

460

Secteur (s)

picto

Description

L’ouvrier en maraichage réalise les opérations techniques de la conduite des cultures légumières. Cette activité couvre les différentes étapes de la production maraichère qui consiste à produire et mettre en place les plants, à suivre et entretenir les cultures puis à récolter et conditionner les produits.
Il peut assurer l’entretien et la maintenance des outils, matériels et équipements de la production maraichère.
Il peut coordonner le travail d’une équipe d’ouvriers agricoles. Ses activités varient selon le mode de production des cultures légumières (plein champ ou sous abris (serres permanentes en verre ou en plastique, tunnels provisoires plastifiés….) et le type de produit (primeur, légumes de saison, ...).

Missions principales

Préparer des doses de semis
- Produire les plants
- Choisir les bons substrats
- Mettre en place les plants en vue de la production
- Effectuer les opérations d’entretien des cultures (épandage d’engrais, irrigation, désherbage…)
- Surveiller l'état des plantations
- Récolter et conditionner les produits maraichers
- Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité au travail

Compétences requises

Savoir

Agronomie générale
- Botanique, biologie et physiologie végétale
- Fertilisation
- Irrigation
- Maladies et protection des plantes
- Produits phytosanitaires
- Engins et matériels agricoles
- Outils bureautiques
- Langues et communication

Savoir-faire

Procédures

Techniques culturales
- Règles d’hygiène et de sécurité au travail
- Normes environnementales
- Techniques d’application des traitements phytosanitaires

Activités

Utiliser les notices d’utilisation d’intrants agricoles.
- Utiliser les équipements, le matériel et les outils agricoles
- Organiser le travail
- Choisir les conditions climatiques et édaphiques favorables pour réussir les opérations agricoles

Dosage des semis

Savoir-être

L’emploi de l’ouvrier en maraichage requiert le respect des règles d’hygiène, de santé, de sécurité au travail. Il doit être un vigilant afin de pouvoir détecter tout problème dans les cultures et repérer d'éventuelles anomalies (parasites, maladies...). Il doit faire preuve de précision dans les gestes et de délicatesse au moment de la récolte des produits.
Il doit également apprécier le travail physique et disposer de facultés d'intégration lui permettent de travailler en équipe et de capacités d'adaptation lui assurant la polyvalence nécessaire pour travailler sur des productions souvent différentes. Le métier exige un certain degré de technicité et de l’habileté pour pouvoir manier, conduire et entretenir du matériel et de l’outillage spécifiques au maraichage.

Présentation

L'activité de cet emploi/métier s'exerce au sein d’exploitations agricoles polyvalentes ou d'entreprises horticoles, maraichères ou pépiniéristes. Les tâches confiées sont exécutées sous la responsabilité technique du chef d’exploitation, du gérant, du technicien-chef de culture ou du caporal et en relation avec d’autres ouvriers agricoles.
L’ouvrier peut être sollicité pour participer aux activités d’entretien et de maintenance des outils, matériels et équipements agricoles.

Lieu d'exercice

L'activité de cet emploi/métier s'exerce en plein air ou sous abris (serres, tunnels) au sein d’exploitations agricoles polyvalentes ou d'entreprises horticoles, maraichères ou pépiniéristes.

Conditions d'exercice

Les activités de l'ouvrier en maraichage exigent de supporter la chaleur et/ou le froid et les mauvaises odeurs de certains produits (fumier, engrais, herbicides, pesticides…).
Des facteurs, liés à l’utilisation et le stockage des produits phytosanitaires et l’épandage d’engrais, peuvent être dangereux pour la santé et d’autres facteurs liés à l’usage de matériel, d’outillage, d’équipements peuvent être dangereux pour la sécurité (blessures, brulures…).
D’autres conditions de travail particulières (conditions météorologiques, ports de charges excessives, postures pénibles) exigent une bonne condition physique et une grande disponibilité pour réaliser le travail demandé.
Ses activités varient selon le cycle végétatif des productions en place et ses horaires sont soumis au rythme des saisons et peuvent s'exercer les fins de semaine, jours fériés.
La vigilance, le respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité et le port de vêtements et outils protecteurs lors de la réalisation des opérations agricoles peuvent être exigés dans l’exercice de ce métier.

Description

Cet emploi/métier est accessible directement avec un diplôme de qualification professionnelle en maraichage ou avec une formation par apprentissage d’aide maraicher.
Il est également accessible sans diplôme aux personnes ayant une expérience confirmée en travaux et opérations de production maraichère.

Où suivre cette formation

Close