Trouve ton métier

Ingénieur environnement

1360

Secteur (s)

picto

Les données 2019 du marché du travail sur ce métier

https://www.trouvetavoie.io

Références

Ces informations sont issues du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres
Voir le lien ci-dessous :

www.enssup.gov.ma

Description

Ingénieur environnement doit veiller à faire respecter les réglementations sur la pollution émise par les entreprises tout en préservant leur production et leur rentabilité, tel est le défi que doit relever l’ingénieur environnement ; Mettre en œuvre la politique de l’organisation pour laquelle il travaille, en matière de gestion des déchets

Missions principales

L’ingénieur environnement a pour tâches de : - Mettre au point, au sein de l’usine dans laquelle il intervient, des procédés de réduction ou de traitement des pollutions et des nuisances, ou améliorer des produits ou/et des process, pour limiter et réduire leurs impacts sur l’environnement ; - Suivre la mise au point de prototypes, les tests, en collaboration avec l’équipe « production » de l’usine ; - S’assurer de l’encadrement et de gestion de budgets lorsqu’il est responsable de l’unité recherche et développement de l’entreprise. - Assurer une veille réglementaire pour anticiper les nouvelles normes, et réaliser des analyses de besoins de consommation pour définir les attentes des consommateurs. - Prévoir et mesurer l'impact des méthodes de production sur l'environnement (par exemple, la construction d'une autoroute, d'une station d'épuration, d'une usine de produits ménagers...) ; - Proposer ensuite des solutions adaptées pour maîtriser la pollution de l'air et de l'eau, réduire les nuisances sonores et gérer les déchets ; - Faire respecter les réglementations en vigueur et éviter les catastrophes écologiques (explosions d'usines, naufrages de pétroliers...) ; - Veiller aussi à entraver le moins possible la production industrielle ; - Maîtriser ainsi le coût de la réduction de la pollution ; - Sensibiliser le personnel à l'environnement et mettre donc en œuvre des opérations d'information. Son avis d'expert est parfois sollicité pour des agrandissements d'usine, des nouvelles constructions ou transformations ; - Veiller au respect des normes environnementales et faire des propositions pour valoriser l'espace et participer au développement local (Reporting en interne sur les travaux et décisions des réunions) ; - Mettre en place un plan de gestion des déchets en étudiant les différentes approches techniques ; - Concevoir des améliorations de l’existant et/ou proposer des activités ou des installations nouvelles ; - Diriger l’équipe de techniciens ; - Faire réaliser des études (avant projet, projet et réalisation).

Compétences requises

Savoir

Les connaissances de base - Détenir une culture générale solide sur les différentes thématiques environnementale - Avoir une bonne connaissance des acteurs et de la réglementation dans le secteur d’activités spécifiques considéré.

Activités

- Participer à l’élaboration d’un programme d’actions en s’appuyant sur toutes les compétences internes et externes utiles, en particulier dans le domaine technique. - Participer à l’organisation, à l’animation, au suivi et à l’évaluation des actions mises en place, en lien avec les équipes techniques. - S’informer régulièrement de l’évolution de la réglementation. - Planifier et coordonner des travaux ou des études, dresser des tableaux de bord et élaborer les conventions ou les contrats nécessaires avec des prestataires. - Organiser la concertation nécessaire avec l’ensemble des acteurs concernés (équipes techniques, élus, chefs d’entreprises, etc.). - Suivre les travaux tant sur les aspects techniques que financiers jusqu’à la réception des chantiers

Savoir-être

C’est un métier qui demande : - D’excellentes compétences sur une thématique donnée, mais aussi sur les produits et process industriels ; - Une grande rigueur ; - Un esprit curieux, inventif. Les comportements attendus - Rapidité d’analyse et esprit de synthèse - Capacité à animer des réunions, et à rédiger des comptes-rendus - Autonomie. L'ingénieur environnement exerce des compétences multiples. Il possède de solides connaissances scientifiques et techniques en matière d'hygiène, de sécurité et d'environnement et maîtrise parfaitement les notions juridiques inhérentes à son activité. Il assure d'ailleurs une veille constante des réglementations et des normes afin de réactualiser ses connaissances - Fin négociateur, bon communicant et excellent pédagogue, il sait écouter et convaincre ses interlocuteurs pour leur faire accepter les changements qu'il juge nécessaires. Mobile, il fait preuve de grandes capacités d'adaptation.

Évolution professionnelle

En termes d'évolution, la carrière des ingénieurs environnement de la fonction publique est liée à l'ancienneté. Les professionnels du secteur privé gravissent les échelons au sein de l'entreprise et peuvent espérer obtenir, principalement dans les grands groupes industriels et commerciaux, un poste de directeur environnement après quelques années d'expérience. Ils peuvent également viser des postes à l'international.

Présentation

Bureaux d'études, associations... - L'ingénieur en environnement exerce ses talents au sein de bureaux d'études, de conseil et d'ingénierie, dans des associations de protection de l'environnement, des organismes professionnels agricoles ou des parcs naturels. Pour assurer ses missions, l'ingénieur environnement est amené à se déplacer fréquemment. Dans le public - Les collectivités locales ont parfois recours à ses services. L'ingénieur environnement est alors recruté par le biais d'un concours de la fonction publique, comme inspecteur sanitaire. Dans le privé - L'ingénieur environnement peut travailler au sein d'entreprises privées chimiques, pétrolières ou agroalimentaires, qui, sous le poids de réglementations toujours plus contraignantes, développent leurs départements de l'environnement. Parfois appelé responsable environnement sur site industriel, il travaille sous l'autorité d'un directeur qui conçoit et gère la politique environnementale de l'entreprise. Ce poste est souvent pourvu en interne et représente une promotion.

Description

Par ailleurs, l’accès au métier requiert Bac + 5 ans ; • Le diplôme d'ingénieur peut être obtenu en école d'ingénieurs ou à l'université. • Les écoles d'ingénieurs généralistes ont parfois une spécialisation en environnement en 3ème année.

Où suivre cette formation

Close