Trouve ton métier

Maçon polyvalent du BTP

Autres appellations :Maçon

1026

Secteur (s)

picto

Métiers semblables :

Chef de chantier du Bâtiment gros œuvre

Références

Ces informations sont issues du Département de la Formation Professionnelle .
Voir le lien ci-dessous :

www.dfp.gov.ma

Description

Suivant les directives d’un responsable de chantier, sous son contrôle et son autorité, le maçon du BTP réalise les travaux courants de montage de briques, de blocs en béton, d’appareillage de pierres et les travaux d’enduisage. Il réalise les coffrages, ferraillage et bétonnage d’éléments verticaux et horizontaux à l’aide de coffrages en bois ou industrialisés et il met en place les éléments de construction préfabriqués en béton, béton armé ou précontraint. Ces tâches sont effectuées en utilisant les moyens en usage dans le métier et en respectant les consignes de sécurité et les critères de qualité définis.

Missions principales

- Réaliser un mur en maçonnerie. - Coffrer des éléments en béton, à partir de bois de coffrage ou d’éléments industrialisés. - Réaliser et mettre en place des éléments de ferraillage pour béton armé. - Mettre en œuvre le béton, qui peut être fabriqué sur chantier ou livré prêt à l’emploi. - Réaliser des enduits hydrauliques traditionnels. - Participer au montage et démontage d’échafaudages et à la mise en place d’étaiement.

Compétences requises

Savoir

- Les calculs professionnels de base. - Les différents types de traçage en usage dans le bâtiment : le trait d’axe, le trait de nu du mur, le trait de niveau. - Le fil à plomb et le niveau de maçon - Les caractéristiques des matériaux de construction. - Les constituants et les dosages des mortiers - Les constituants et les dosages des bétons - Les différents types de coffrage, leur assemblage et leur stabilisation. - Les armatures pour béton armé et les règles de mise en oeuvre et d’enrobage. - La mise en œuvre et la vibration des bétons.

Savoir-faire

Procédures

- Utilisation des différents traçages mis en place par le chef d’équipe pour la réalisation de son travail - Le contrôle des dimensions, l’aplomb et le niveau d’un élément. - Les règles et procédures hygiène et sécurité.

Activités

- Fabriquer du mortier et du béton chantier. - Bâtir des maçonneries en respectant l’implantation, l’aplomb et le niveau. - Concevoir et fabriquer des éléments de coffrage en bois. - Mettre en place et régler des éléments de coffrage. - Fabriquer un élément d’armature. - Mettre en place les armatures dans un coffrage. - Couler et vibrer le béton dans un coffrage. - Appliquer un enduit hydraulique sur un support et en réaliser la finition. - Monter des échafaudages simples. - Mettre en place des étaiements courants

- Réaliser les contrôles dimensionnels courants. - Evaluer son avancement et en déterminer les points d’étape.

Savoir-être

L’emploi/métier requiert de : - Travailler en hauteur - Posséder une santé robuste et être capable de lever des charges. - Supporter les conditions de travail (chaleur, froid, poussières, bruit, courants d’air, …). - Respecter les différentes consignes et normes de sécurité et d’hygiène. - Travailler en équipe. - S’adapter à des contextes de travail différents - Travailler en autonomie en cas d’absence momentanée de l’encadrement. - Tenir le rythme de travail attendu pour le respect de la planification des taches.

Présentation

Le métier s'exerce essentiellement à l’extérieur, sur des chantiers de gros œuvre bâtiment (maisons individuelles, immeubles collectifs, bâtiments industriels), en construction neuve ou en réhabilitation, et sur des opérations de travaux publics ou de genie civil. Ce métier nécessite de soulever et de déplacer des charges, et demande une excellente santé et une bonne résistance aux efforts. Sur chantier, l’ouvrier n’exerce en général qu’une seule activité, mais cette activité peut changer d’un chantier à l’autre, la polyvalence est donc indispensable.

Lieu d'exercice

Le travail donne lieu à des changements de chantier fréquents et à des déplacements. Il peut être amené à être hébergé sur le site du chantier.

Conditions d'exercice

Ce métier s’exerce souvent en hauteur et il ne faut pas être sujet au vertige. Les horaires sont réguliers, mais le rythme de travail est conditionné par le respect des modes opératoires et du planning.

Description

Le métier est accessible par promotion interne d’un apprenti maçon après quelques années d’expérience ou par une formation de niveau 6 (spécialisation).

Où suivre cette formation

Close