Trouve ton métier

Technicien en ennoblissement textile

Autres appellations : Agent d’ennoblissement / Agent de production en ennoblissement / Agent de laboratoire

894

Secteur (s)

Références

Ces informations sont issues du Département de la Formation Professionnelle .
Voir le lien ci-dessous :

www.dfp.gov.ma

Description

Le Technicien d’ennoblissement textile a pour mission de faire en sorte que les textiles subissent les traitements d’ennoblissement (teinture, impression ou apprêt chimiques et mécaniques) permettant de répondre aux spécifications techniques exigées (couleur, solidité, aspect, toucher, performances,…).

Missions principales

- Analyser les demandes d’ennoblissement et reproduire l’échantillon type selon le cahier des charges - Préparer les traitements et les consignes, Planifier les approvisionnements - Ordonnancer, lancer et suivre la production et les résultats - Coordonner le travail d’une équipe - Améliorer la qualité et participer au traitement des réclamations - Maintenir à jour ses connaissances techniques

Compétences requises

Savoir

- Notions de chimie générale, chimie organique et chimie physique des polymères - Notions de chimie des colorants et produits auxiliaires - Propriétés des matières textiles, des fibres des fils et des étoffes - Métrologie des matières textiles des fibres fils et des étoffes - Colorimétrie - Maîtriser les logiciels de GPAO - Initiation à l’ensemble des procédés et secteurs de production textiles - Connaissance approfondie des procédés et opérations d’ennoblissement et des technologies des machines d’ennoblissement - Organisation industrielle et Gestion de production - Règles et normes d’hygiène et sécurité - Règles et normes environnementales - Principes de maintenance - Français et anglais technique

Savoir-faire

Procédures

- Les procédures de mise en oeuvre des machines - Les procédures d’essais et de contrôle - Les procédures d’emploi de manipulation et stockage et d’élimination des produits chimiques

Activités

- Identifier rapidement et avec un nombre restreint de contrôle, les matières composant un échantillon et les traitements subis en ayant effectué tous les contrôles requis et enregistré les résultats - Définir les traitements et les recettes - Identifier les produits à utiliser, calculer les consommations, superviser la pesée et la préparation - Identifier rapidement les causes des défauts signalés par le contrôle qualité ou les réclamations et mettre en place les actions correctives et préventives - Former et animer une équipe en contrôlant l’application des directives - Entretenir des relations permanentes avec les fournisseurs de matières colorantes et de produits auxiliaires, avec les constructeurs de matériels de production et de laboratoire

Qualifier le résultat d’un traitement d’ennoblissement et apprécier son efficacité (vue et toucher)

Savoir-être

0

Évolution professionnelle

Après avoir exercé le métier, le Technicien ennoblissement peut évoluer vers un emploi de Responsable d’un atelier d’ennoblissement.

Présentation

L’activité s’exerce dans des ateliers de teinture et d’apprêt chimique (imperméabilisant, antifeu, antitache,…), d’impression ou d’apprêt physique et mécanique (thermofixage, grattage, flambage, rasage,…). En atelier le technicien travaille souvent en triple équipe. S’il ne travaille qu’au laboratoire il peut avoir un horaire de jour.

Lieu d'exercice

L’activité est exercée dans des d’entreprises spécialisées en ennoblissement petites ou moyennes. Elle peut s’exercer aussi dans des entreprises textiles intégrant des ateliers d’ennoblissement.

Conditions d'exercice

Le plus souvent, le Technicien d’ennoblissement travaille debout dans un atelier et/ou un laboratoire. Les manipulations de colorants et de produits chimiques peuvent nécessiter l’usage d’équipements de protection. En atelier le travail s’effectue souvent dans une atmosphère humide et chaude et le port de bottes est parfois nécessaire. Les locaux doivent être bien éclairés pour permettre l’appréciation des nuances.

Description

Cet emploi est accessible à des techniciens de laboratoire d’ennoblissement déjà expérimentés dans la conduite de machines de production. L’accès direct est possible aux techniciens lauréats des centres de formation de la filière. Une période d’adaptation est alors requise pour se familiariser aux traitements et aux contrôles réalisés par l’entreprise. L’utilisation de machines complexes favorise les formations spécifiques en cours d’emploi, généralement assurées par les constructeurs, les fabricants de matières colorantes ou par des organismes de formation.

Où suivre cette formation

Close