Trouve ton métier

Conducteur de machine de production d'étoffe

Autres appellations : Conducteur de machine à tricoter / Conducteur de machine à tisser / Soigneur de machine / Opérateur de tricotage ou de tissage / Tricoteur / Tisseur / Bonnetier / Chef d’équipe

642

Secteur (s)

Métiers semblables :

- Conducteur de machine de filature moulinage ou texturation - Conducteur de machine d’ennoblissement

Références

Ces informations sont issues du Département de la Formation Professionnelle .
Voir le lien ci-dessous :

www.dfp.gov.ma

Description

Le Conducteur de machines de production d’étoffes a pour mission de surveiller la bonne marche des machines qui lui sont confiées et la qualité des étoffes qu’elles produisent. Il procède à des réparations simples et remet la machine en route après les avoir réalisées. Il signale à son supérieur hiérarchique tout incident qu’il n’est pas habilité à réparer. Il réalise aussi des opérations simples de nettoyage et d’entretien.

Missions principales

- Prendre connaissance des machines attribuées et de l’état d’avancement de la production - Mettre en route et surveiller la marche de ces machines (conditions de fonctionnement, tableaux de bord, voyants lumineux,…) - Surveiller la qualité des étoffes produites et si nécessaire arrêter la machine - Procéder à des réparations simples suite à des défauts signalés par des témoins lumineux ou simplement repérés visuellement par le conducteur lui-même - Remettre en route la machine après réparation - Procéder aux opérations de nettoyage et d’entretien courant - Rendre compte à son supérieur (en général le chef d’équipe) des conditions de marche et notamment de tout incident pour lesquels il n’est pas habilité à intervenir

Compétences requises

Savoir

- Connaissances basiques sur la technique de production d’étoffe employée - Défauts des étoffes qu’il doit surveiller et réparer - Vocabulaire technique utilisé pour désigner les machines qui lui sont confiées et leurs organes principaux - Règles d’hygiène et sécurité

Savoir-faire

Procédures

- Procédures de mise en route et d’arrêt - Procédures de réparations simples et de remise en route - Procédures de nettoyage

Activités

- Interpréter des signaux d’anomalies sur le tableau de contrôle et les voyants lumineux répartis sur la machine et réagir de manière pertinente - Distinguer les incidents et les défauts qu’il doit prendre en charge de ceux pour lesquels sa mission est d’alerter son supérieur

- Exécuter des réparations selon les procédures et avec le niveau de qualité requis, dans un minimum de temps - Prendre les précautions d’usage pour remettre en route après incident

Savoir-être

L’emploi requiert une capacité à rester en permanence vigilant dans la surveillance des machines et des produits, la rigueur et du soin dans l’application des procédures, la rapidité et la réactivité pour les tâches confiées et notamment les réparations. Une acuité visuelle et une dextérité sont requises pour la réparation des défauts et l’approvisionnement des machines.

Évolution professionnelle

Après avoir exercé l’emploi et acquis de l’expérience, le Conducteur de machine de production d’étoffes peut évoluer vers un emploi de Chef d’équipe. Sous réserve de formation complémentaire, il peut devenir Régleur de machine.

Présentation

L’activité est exercée dans des ateliers de production. Le Conducteur de machines de production d’étoffes s’occupe généralement de plusieurs machines dont le nombre dépend de la technologie et de l’organisation de l’entreprise. Le plus souvent, le Conducteur de machines de production d’étoffes travaille en triple équipe sans interruption de la production en semaine.

Lieu d'exercice

La production d’étoffes se fait dans des entreprises de tissage, tricotage ou de production de non-tissés dont les produits peuvent être de dimensions très variables. Les entreprises intègrent souvent d’autres sous-secteurs (ennoblissement ou confection par exemple).

Conditions d'exercice

Le Conducteur de machines de production d’étoffes est généralement exposé à la poussière (fibres en suspension dans l’air) et au bruit. L’activité nécessite une position debout permanente, avec de fréquents déplacements entre les différentes machines. L’évacuation des pièces produites par les machines entraîne souvent la nécessité de porter des charges lourdes et parfois l’emploi de moyens chariots de manutention.

Description

Cet emploi est accessible aux lauréats de la filière correspondante des centres de formation et aux opérateurs expérimentés. Il reste accessible sans formation particulière, l’apprentissage du métier se faisant sur le terrain. Selon les technologies employées, les entreprises pourront recherchées des techniciens, voire des techniciens spécialisés. L’utilisation de machines complexes favorise les formations spécifiques en cours d’emploi, généralement assurées par les constructeurs ou par des organismes de formation.

Où suivre cette formation

Close